Mon premier travail

Catégories Professionnel
Lunettes, porte-mines et papiet posés sur une table blanche avec de la lumière

Et  oui, Jessica qui travaille c’est étonnant 🙂

Bref, aujourd’hui je vous parle de mon tout premier taff (qui est en fait un stage de transition et qui a duré 3 mois)

Tout d’abord, qu’est ce qu’un stage de transition ?

C’est un stage qui dure soit 3 mois et renouvelable 3 mois, ou soit directement 6 mois (le mien était de 6 mois logiquement). Une partie vous est payée par l’employeur (200 €) et l’autre par le syndicat (600 €), bien sûr, les frais de déplacements sont remboursés, mais tout cela dépend de l’employeur (moi on m’avait dit que j’étais remboursée de 80% et en fait quand je regardais mes comptes, c’était moins, apparemment cela dépend de ce que j’ai droit car j’étais remboursée par le secrétariat social de l’entreprise, enfin c’est eux qui calculait).

Mais que faisais-tu comme travail ?

J’encodais les contrats d’un opérateur mobile (Proximus), en gros de l’encodage toute la journée. Je répondais aussi au téléphone, bien sûr.

Pourquoi tu n’y travailles plus ? Est-ce toi qui as quitté, ou est-ce l’employeur qui a pris cette décision ?

J’ai été tout simplement convoquée dans le bureau de la RH et là, elle m’a dit tout simplement que le contrat s’arrêtait là, car je n’étais pas motivée, le travail ne me plaisait pas du tout, trop répétitif. Sur le coup, j’ai été un peu déçue car je comptais quand même aller jusqu’au bout des 6 mois et ensuite ne plus rester dans l’entreprise, mais j’étais un peu soulagée en même temps. La RH m’a expliqué qu’un stage de transition est fait pour que le stagiaire s’intègre dans l’entreprise après le stage et que vu que je ne comptais pas rester, autant qu’on en reste là.

Du coup, je n’ai plus de travail, et en prime, je ne sais pas quoi faire de ma vie. Désormais, je vais pouvoir réfléchir sur moi-même et me dire que c’est un mal pour un bien.

Et toi, as-tu aussi fais un taff que tu n’aimais pas ? Si oui, n’hésite pas à me le dire en commentaire 🙂

Si cet article t’as plu, n’hésites pas à le partager sur les réseaux 😉

 

2 commentaires sur “Mon premier travail

  1. Encore une jeune coincée dans des contrats précaires, soit-disant pour lui mettre le pied à l’étrier… Les employeurs utilisent des chômeurs potentiels pour les basses besognes et les remercie dès que les « aides » à l’emploi (comprenez le pognon, le pèse, le flouze) ne suit plus.

    1. J’avais droit à 6 mois mais on a arrêté le contrat à 3 mois car le travail ne me plaisait pas et oui je d’accord avec vous mais on commence tous en bas de l’échelle

Laisser un commentaire